langue françaiseenglish language
  • thumbs1.jpg

    Monument

    Historique

  • thumbs2.jpg

    10 siècles

    Historiques

  • thumbs3.jpg

    Le Vaisseau

    des Cevennes

Questions-réponses

Je viens donner bénévolement de mon temps et je dois payer ma session. Pourquoi une telle pratique ?

Les chan­tiers de res­tau­ra­tion sont le fruit d’une démar­che volon­taire. Une per­sonne décide de consa­crer un peu de son temps pour œuvrer à la res­tau­ra­tion du patri­moine. Sans cette bonne volonté, les chan­tiers Rempart ne pour­raient pas fonc­tion­ner. L’orga­ni­sa­tion de tels chan­tiers néces­site des moyens finan­ciers pour l’héber­ge­ment, le repas... L’apport finan­cier des béné­vo­les couvre ces frais et seu­le­ment ceux-ci : la nour­ri­ture, le gaz, l’électricité, l’eau, le cui­si­nier, etc... Autant de frais fixes que RCP ne peut com­pri­mer. C’est pour cette raison que tout béné­vole ins­crit à une ses­sion ne peut deman­der le rem­bour­se­ment de ses frais de séjours, s’il décide de partir avant la fin de la ses­sion.

Combien d’heures par semaine travaillerons-nous ?

La semaine de tra­vail est d’envi­ron 35 heures. Les béné­vo­les sont sur le chan­tier dès 7h30, avec une pause vers 10h, fin du chan­tier et déjeu­ner vers 13h30. L’après-midi est libre pour vous per­met­tre de décou­vrir la région. Les jour­nées sont chau­des l’été, ce qui expli­quent ces horai­res. Deux béné­vo­les sont de ser­vice chaque jour pour pré­pa­rer les repas et assu­rer les tâches ména­gè­res. Il y a en géné­ral deux jours de repos par semaine (pas obli­ga­toi­re­ment le week-end, cela dépend du jour de début de chan­tier et sur­tout de la fati­gue géné­rale).

Je ne sais rien faire de mes 10 doigts… Est-ce que je suis quand même le/la bienvenu(e) sur le chantier ?

Il faut bien appren­dre un jour ! Des ani­ma­teurs et des béné­vo­les che­vron­nés sont là pour vous appren­dre à manier truelle, mas­sette et autres outils. Certains d’entre nous ont com­mencé comme béné­vo­les et ne savaient rien faire ; ils sont aujourd’hui ani­ma­teurs et même tailleurs de pierre. Les ani­ma­teurs trou­ve­ront tou­jours un tra­vail adapté à chacun.

Quel est l’âge des participants ?

Le chan­tier est ouvert à tous les béné­vo­les à partir de 18 ans (17 sur déro­ga­tion) sans limite d’âge supé­rieure. Tout le monde trouve sa place sur les chan­tiers, c’est la mixité qui en fait son inté­rêt. L’âge moyen tourne autour de 25 ans, avec quel­ques par­ti­ci­pants de 40 ans ou plus.

Ai-je besoin d’une voiture ?

Nous avons un véhi­cule sur place pour aller vous cher­cher à la gare et pour les sor­ties (mini bus). Néanmoins, si vous pos­sé­dez un véhi­cule, il vous sera plus aisé de vous dépla­cer au cours de votre séjour pour pro­fi­ter des vos après-midi de libre.