langue françaiseenglish language
  • thumbs1.jpg

    Monument

    Historique

  • thumbs2.jpg

    10 siècles

    Historiques

  • thumbs3.jpg

    Le Vaisseau

    des Cevennes

Les travaux 2010

2010_07_04_08_53_36.jpg

Couverture

L’orga­ni­sa­tion des ses­sions aux moyens de chan­tiers de jeunes ado­les­cents et de chan­tiers jeunes adul­tes a permis cette année de réa­li­ser un point de chan­tier qui n’était pas prévu ini­tia­le­ment cette année. Il s’agit de la res­tau­ra­tion de la cou­ver­ture du corps de garde sur la ter­rasse. En effet cet élément devait être réparé (fuite de toi­ture, pour­ris­se­ment du voli­geage).

L’oppor­tu­nité de pou­voir béné­fi­cier de l’expé­rience d’un (une !) cou­vreur s’étant pré­sen­tée et la dis­po­ni­bi­lité d’une équipe ont permis de démar­rer ces tra­vaux. Cependant, l’état de la char­pente en place ainsi que la qua­lité des maçon­ne­ries des rives nous ont conduits à réa­li­ser des tra­vaux pré­pa­ra­toi­res plus impor­tants et à la fin de cette ses­sion la cou­ver­ture n’est pas entiè­re­ment posée. La suite devra être pro­gram­mée au plus tôt.

Mur bar­ba­cane

Le démon­tage du mur a été sous estimé et la nature des maté­riaux fut une très grosse sur­prise. En effet, lors du démon­tage, l’équipe s’aper­çoit que ce mur qui menace ruine a déjà fait l’objet de répa­ra­tion dans les années 70/80 et que des quan­ti­tés de mor­tier (béton) ont été déver­sées à l’arrière – donc invi­si­ble ini­tia­le­ment. L’outillage prévu au départ n’était pas suf­fi­sant et cela a sérieu­se­ment retardé le chan­tier – il a fallu faire appel à la loca­tion de lourds mar­teaux piqueurs.

Le démon­tage a laissé appa­rai­tre un ancien mur (biais) ; celui-ci semble rejoin­dre un coup de sabre visi­ble sur le pare­ment du mur de sou­tè­ne­ment de la bar­ba­cane. Cela forme une pointe par­ti­cu­liè­re­ment agres­sive lais­sant penser à une pointe bas­tion­née…

L’accès à la bar­ba­cane a également été sécu­risé avec la réa­li­sa­tion d’un por­tail et d’un petit por­tillon au pied de l’esca­lier ainsi que grâce à la pose d’une ram­barde de pro­tec­tion.

Cuisine médié­vale

La ses­sion de cette année a permis de vider l’ensem­ble des maté­riels et maté­riaux sto­ckés inu­ti­le­ment depuis des années dans la grande cui­sine. Cet espace pourra pro­chai­ne­ment faire l’objet d’un projet…

Ces chan­tiers ont réunis lus de 81 par­ti­ci­pants tout au long de l’année, dont 6 étrangers durant l’été (pré­sence de deux étudiants Chinois via la fon­da­tion Ruan Yisan basée à Shanghai).

A noter enfin la pré­sence de 2 télé­vi­sions natio­na­les (Racines et des ailes et 13h de France 2), un tour­nage de France 5 annulé in extre­mis.